Bordeaux-Paris Express

13 08 2010

55,90 Euros. Putain de péages.

Tout ça pour foncer dans – devinez quoi – hé oui un BOUCHON! En fait plus qu’un, quelle surprise.

Ils sont doués pour ça les français. Créer un bouchon à une station de péages. Ils prennent une autoroute à 2 voies où tout va bien, la divise en 24 allées de péage, et réussissent à créer un bouchon de 55 minutes. Faut le faire.

C’est dans ce contexte-là que tu vois le pire côté des humains. Des imbéciles qui doublent les autres qui font la file, j’en ai vu plusieurs. Je pensais pas que c’était possible d’être aussi effronté. Il me semble que j’aurais tellement honte d’agir ainsi devant les autres…? Je crois que les québécois ont une qualité très enviable: on est extrêmement polis et courtois.

J’approchais Paris, c’était le dernier péage, je n’étais qu’à 20 ou 30 km du centre-ville. Ça commençait à se sentir…

Je craignais que mon GPS ne me fasse passer à travers la ville en croyant être le plus court chemin (car j’arrivais du sud et mon hôtel se situe au nord). Heureusement il n’a seulement pris qu’une toute petite croquée de la ville, par l’ouest, avant de rejoindre l’autoroute de contournement. Juste assez longtemps pour me faire gouter à quelques carrefours bien parisiens, mettant en vedette des automobilistes tout aussi parisiens. Leur impolitesse est à couper le souffle. J’en avais entendu parler, comme tout le monde, mais le vivre sur place dans le feu de l’action donne une toute nouvelle perspective et un sens plus intime à l’expression: tabarnak de parisiens.

Mais à quelque part je les comprend et je les plains. Ils vivent dans une ville hors-proportion, loin de l’idéal humain. Plus de 8 millions d’habitants en retard qui essaient de se tailler une place au prochain carrefour. Alors ils ont pris l’habitude de faire comme l’autre abruti d’à côté, et de couper leur voisin, sinon ils ne s’en sortent pas et se font bouffer tout crus.

Et je regardais l’état de leurs autos: au moins le quart avaient des bosses, écorchures, et autre dommage. Au début j’étais inquiet: ce n’est pas ma voiture, c’est une voiture de location. Si c’était la mienne je m’en foutrais (surement comme les parisiens), tandis que là chaque égratignure que je subirai je devrai la payer. Mais au bout d’un moment, j’ai laissé aller, et je me suis simplement mis en mode observation. Je me sentais comme au zoo, découvrant une nouvelle espèce animale, étudiant son comportement social. Ça a même fini par m’amuser.

L’Animal Parisien souffre d’un mal profond, située à quelque part entre la solitude et la déconnexion sociale. J’ai même fini par ressentir de la compassion pour eux. J’avais presqu’envie d’aller faire un câlin à chaque animal qui risquait sa carrosserie et la mienne pour gagner 5 secondes.

J’ai fini par me rendre – sain et sauf – à mon hôtel. Très heureux de pouvoir enfin garer ma voiture à l’abri, et elle y restera sans bouger jusqu’à mon départ dimanche matin. Demain samedi, ce sera métro du matin au soir. Je m’en promets toute une, si mon pied gauche tient le coup, et s’il ne pleut pas.

D’ailleurs avant d’arriver à Paris, j’avais prévu faire un petit détour par Versailles afin de prendre quelques clichés, mais un violent orage a modifié mes plans. J’avais eu une belle journée jusqu’alors, mais en approchant Paris, flouche-a-flouche.

Alors, pas de photos aujourd’hui les cocos!

Mais je vous en promets de belles demain… Je vais vous faire découvrir une petite ville pittoresque dont vous n’avez surement jamais entendu parler: Paris. Il parait qu’il y a quelques monuments à y photographier… je vous en donnerai un aperçu demain soir.

Je suis excité comme une pucelle la veille de ses noces!

Ciao!

P.S. Tiens, j’y pense, je vais profiter de cette petite journée sans visite/photo pour répondre à mon Courrier des Lecteurs (haha). Puisque pour une fois j’ai le temps!

D’abord, salutations à mes nouveaux lecteurs qui ont écrit: Christian, Karine, Alain et belle-maman!

@Rémy: concernant le Viaduc de Millau, oui effectivement c’est le record pour un pont à haubans, je ne l’avais pas spécifié mais c’était bien de cela dont il s’agissait.

@Gaétan: la France est un pays idéal pour faire de la moto. Ou plutôt: la moto est un moyen de transport idéal pour la France. Peu importe l’ordre, il s’avère qu’il y a une présence importante de motocyclistes ici, et ceux-ci vont où bon leur semble. Les bouchons, ils ne les subissent pas: ils passent simplement entre les voies. Et les automobilistes les respectent, la plupart du temps on les voie se tasser pour leur laisser de la place. Cependant, la France demeure un pays très dangereux sur la route, et c’est encore plus vrai pour les motocyclistes. Justement pendant mon dernier bouchon (héhé) j’écoutais la radio et ils parlaient de taxer encore davantage les motocyclistes parce qu’ils représentent 20% des accidents de la route… Et tout comme au Québec, ya des mouvements de protestation. 

Et merci pour le compliment concernant ma blague sur ma visite du bouchon de circulation. 🙂 Mais le pire c’est qu’au bout d’un moment pogné dans ce bouchon-monstre, c’était vraiment comme ça que j’avais décidé de le vivre: comme si c’était une autre des choses particulières à la France, que je venais visiter avec le reste. Et ça me faisait rire. On essaie de passer le temps comme on peut dans ce temps-là, surtout quand on est seul dans sa voiture! 😉

En plus, je constate qu’un bouchon de circulation avec une voiture manuelle, c’est encore pire qu’avec une automatique… clutch-declutch-freine… clutch-declutch-freine… rinse and repeat pendant 1 heure 30… je pense que mon mal de pied gauche vient en partie de ça!

@Zabie: tu ne parles plus depuis que j’ai décidé de ne pas aller à Barcelone! Pardonne-moi! Mais c’est pour mieux y gouter plus tard!! Promis!! 😉

@Lyne: merci pour la réponse au sujet des platanes. Ce sont effectivement des arbres très impressionnants!

@Djoudie: concernant mon accent provençal, c’est rien de le lire, attend de l’entendre… 😀

@Tous: merci pour les beaux compliments concernant mes photos! J’avoue qu’ya quelques shots dont je suis plutôt fier… mais les sujets sont très nombreux et se laissent prendre facilement!

P.S.² Tiens il fallait que j’en parle pour que Zabie parle à nouveau, je viens juste de lire tes nouveaux commentaires que tu as laissés pendant que j’écrivais celui-ci haha! 🙂

Publicités

Actions

Information

One response

14 08 2010
Zab

Non, Non, Pisti !

J’étais juste en vacances ! Dans un coin un peu moins dépaysant (l’autre capitale dite nationale!) mais en vacances tout-de-même ! Je crois que c’est une sage décision que celle de vouloir consacrer plus de temps à cette Ville. Avec un grand V. Moi je me la réserve pour … pour quand déjà ? Ah oui, pour quand je serai assez grande ! Sinon, je suis allée lire tes autres chroniques. Vraiment plaaaaiiiisant de t’accompagner par ton blogue.

Bonne, bonne visite de Paris. Ne te laisse pas atteindre par le comportement de quelques individus de sa faune. Elle a beaucoup à donner (ne serait-ce que du bâti et de la fine mangeaille !!).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :