Les Beaux Denims

6 08 2010

La carte-mémoire de mon appareil-photo peut contenir très exactement 751 photos.

Hé bien je n’en ai pas eu assez aujourd’hui.

C’est ce qui arrive quand on visite Nîmes et Les-Baux-de-Provence dans la même journée!

La journée avait pourtant commencé plutôt lentement. Sur l’air un peu blasé de “Bon, allons voir encore des ruines romaines”. Après La Turbie, Arles, Orange, et le Pont-de-Gard, je sentais que j’avais un peu compris le principe. Mais comment aurais-je pu ne pas aller à Nîmes, qui fut autrefois l’un des joyaux de la Gaule Romaine?

Alors j’y suis allé. Et je ne le regrette pas. Nîmes est vraiment une ville magnifique. Toutefois, certains sites annoncés m’ont un peu déçu, je dois admettre.

Je crois aussi que le jeu des comparaisons avec Arles ne l’avantage pas. J’aurais dû y aller avant de visiter Arles.

À Arles, tout le côté touristique est concentré dans un seul quartier, même si on doit marcher beaucoup pour tout voir on n’a pas l’impression de sortir du site. Tandis qu’à Nîmes, chaque pièce est séparée des autres, et pour se rendre à la suivante on doit marcher un bout de temps dans la ville, qui n’a rien d’antique. Oh, c’est une très jolie ville moderne, bien adaptée, avec une belle architecture contemporaine qui a tout de même conservé une petite touche classique… c’est vraiment joli, mais quand tu passes d’un site antique à un autre, ça fait quand même une coupure dans le beat.

Mais le pire c’est surtout que plusieurs sites n’en valent tout simplement pas la peine.

J’ai commencé par l’Aréna, qui est tout simplement magnifique (plus petit que celui de Arles, mais mieux conservé). Par contre, comme j’avais déjà vu celui de Arles, ça m’a moins impressionné que la première fois. Pour compenser, j’ai pris le tour “audioguidé” (un petit radio portatif que tu actives toi-même selon l’endroit où tu es rendu, à ton rythme), c’était intéressant, ils expliquaient notamment les différents types de gladiateurs, puis les origines de la tauromachie. Tout ça était très bien.

IMG_7922

Mais ensuite ça s’est gâché…

D’abord, après une marche de près d’un kilomètre à travers la ville moderne, on peut enfin voir la fameuse “Maison carrée”. Il s’agit d’un ancien lieu de culte romain où le Grand Prêtre interrogeait les dieux. Supposé être super beau, l’un des temples les mieux conservés du monde romain. Ben osti, il est en rénovation!! Et ils cachent la seule partie qui en valait vraiment la peine: l’entrée, où on voit normalement des colonnes romaines qui soutiennent le toit. La seule attraction qui reste sur place est un film de 22 minutes en 3D sur les héros de Nîmes, tellement poche et mal fait que même les enfants semblaient s’ennuyer. Bref, décevant. Pourquoi font-ils ces rénovations en plein pendant la haute saison touristique?? Qu’ils fassent ça de septembre à juin… pas en juillet-août!

IMG_8079 IMG_8084

Ensuite une autre grande marche dans la ville pour se rendre aux “Jardins de la Fontaine”. Bon, ça c’était joli, mais sans plus. Ya tellement de statues de marbre blanc là-dedans qu’ils semblent avoir oublié de mettre de la verdure. Ya quelques carrés de pelouses mais tout est séparé par des grands sentiers en cailloux blancs et des grands escaliers majestueux en pierre blanche. Ça pis les statues, ça fait blanc longtemps, mettons. Pis la fontaine, au fait quelle fontaine? Ah oui elle est là-bas, au fond, dans le coin, où personne ne peut la voir ou presque…

Alors au lieu de nommer ça “Les Jardins de la Fontaine”, ils auraient peut-être dû nommer ça “Les Statues de la Grande Cour en Garnottes Blanches”.

IMG_8136

 

Après ça, encore une longue marche pour monter une grande côte au sommet de laquelle trône les ruines d’une ancienne tour romaine. La tour est quelconque, mais la vue qu’elle offre sur la ville en vaut la peine.

IMG_8185

 

Puis, on nous dit d’aller voir le fameux Castellum, le château d’eau romain de Nîmes (celui qui était rempli par le grand aqueduc de 50 km dont faisait partie Le Pont-de-Gard dont j’ai parlé hier). Marche, marche, marche… essaie de trouver la place en question, c’est mal indiqué, finalement je le trouve: osti c’est pas un château d’eau ça, c’est une marmite! C’est tout petit! J’étais apparemment pas le seul déçu, j’ai entendu quelqu’un dire “Tout ça pour ça?”.

IMG_8225

Finalement, le clou de la journée: la fameuse Porte d’Auguste, qu’il avait fait construire pour la gloire de son empire. Je m’attendais à une porte genre Arche de Triomphe. Osti c’est juste un bout de mur en briques avec deux arches minuscules et une statue de César derrière, le tout entourée de grillage, on peut même pas marcher sur le site! Ya fallu que je me contorsionne pour la prendre en photo à travers la clôture…

IMG_8272

 

Bref, si vous allez à Nîmes, attendez-vous à voir une très belle ville, mais ne misez pas sur l’aspect “Les plus belles Ruines Romaines”, surtout si vous avez vu Arles avant… J’ai plus trippé à voir les édifices contemporains que les ruines romaines. Par contre, je crois que si la “Maison carrée” n’était pas en rénovation, ça aurait changé ma perception: j’aurais alors vu ce que Nîmes a de vraiment unique à offrir. Là j’ai plutôt l’impression de l’avoir ratée et de devoir revenir dans 2 ans quand ils vont avoir fini tous les travaux dans la ville (car il y en a plusieurs, un peu partout).

Mais comme je disais, je ne regrette pas du tout d’y être allé, et j’estime avoir eu une excellente journée malgré ces déceptions. Car entre chaque déception, j’admirais la ville “actuelle” et elle est vraiment très belle et me semble très dynamique.

——————-

Section “faits divers”: Nîmes est reconnu mondialement pour la qualité de son textile. Vous saviez que les Jeans en Denim viennent… de Nîmes? C’est pas une blague, Levi-Strauss (“Levi’s”) a utilisé le fameux tissu bleu venant de Nîmes pour fabriquer ses premières Jeans… c’est pourquoi on appelle ce tissu “Denim”. C’est fou ce qu’on peut apprendre hein !!!

————

J’ai quitté Nîmes vers 16h30, direction Les-Baux-de-Provence. Un peu fatigué de ma journée de marche, j’ai décidé de m’y rendre tout de même, en me disant que ça vaudrait surement la peine. Mais chemin faisant, entre 2 bâillements, je regrettais presque de ne pas avoir gardé ça pour demain, afin de mieux en profiter, avec une meilleure forme physique et mentale. Je sentais que j’étais trop fatigué pour bien apprécier, que l’étonnement laisserait place à l’ennui-du-gars-qui-a-juste-envie-d’aller-se-coucher-et-qui-visite-ça-en-vitesse.

Mais je sous-estimais la beauté de ces lieux que j’allais bientôt découvrir…

Je peux juste vous dire: Allez voir ça absolument, si vous passez à moins de 500 km de ce lieu. Ça vaut le détour. D’ailleurs ce site est le lieu touristique le plus visité en France: 2 millions de visiteurs par année! Après l’avoir vu, j’ai compris pourquoi.

Incroyable ce que ces bâtisseurs ont pu réaliser sur ce cran rocheux surélevé.

Oh oui au fait, c’est quoi Les-Baux-de-Provence? C’est un autre de ces merveilleux villages construits en hauteur, sur un gros caillou, offrant un vue panoramique sur toute la région.

Mais ce qui est particulier aux Baux c’est qu’ils y ont construit un immense château sur la partie la plus élevé du cran rocheux, carrément sur le bord du précipice. Aujourd’hui en grande partie détruit, mais on peut tout de même visiter ce qu’il reste, et croyez-moi c’est très, très, très impressionnant.

IMG_8501

Faut y être pour comprendre. Les photos ne disent rien de cette impression de vertige. Ces escaliers étroits et parfois même un peu effrayants. Des tours qui offrent des vues splendides.

IMG_8359 IMG_8373

Et ce vent terrible qui souffle… et qui multiplie par dix toutes les sensations de vertiges et de frayeurs qu’on peut ressentir en parcourant et escaladant le site.

IMG_8336

J’ai déjà hâte d’y retourner, juste pour voir la face de mes fils, les voir se blottir contre moi et s’assurer que je les tiens bien fort et qu’ils ne s’envoleront pas.

Je vous l’ai déjà dit: je fais du défrichage familial !!!

Tenez, regardez sur l’image suivante: les beaux sports extrêmes qu’ils pratiquaient au moyen-âge!! C’est comme le lancer du nain mais en version médiévale: au lieu de lancer un nain tu lances un gars qui a volé du pain, et au lieu de le lancer à l’autre bout de la pièce, tu le lances en bas du château. Imaginez les beaux vidéos sur Youtube que ça aurait donné!!

IMG_8376

————-

Section faits divers: “Baux” vient du mot “Baou” qui signifie “Rocher élevé” en ancien provençal. Et au 19ème siècle, un géologue a découvert près du village une grotte remplie d’un minerai riche en alumine, qu’il allait nommer “bauxite”, d’après le nom de Baux-en-Provence.

————-

Donc aujourd’hui les amis, vous avez appris l’origine des mots “denim” et “bauxite” grâce à tonton Pierrot !!!

À demain pour de nouvelles aventures éducatives!!! Demain on apprend pourquoi les Papes étaient à Avignon pendant un siècle !!!

Adieu !!