Peut-être vieille, mais encore fraîche!

3 08 2010

Aujourd’hui, en visitant Arles, une ville de plus de 2500 ans, je me suis mis à penser à Métabetchouan, qui a été fondée en 1861…! Là d’où je viens, aucun bâtiment n’a plus de 100 ans… Les arlésiens, eux, côtoient des édifices qui avaient déjà 2000 ans lorsque Métabetchouan a été fondée!

L’année dernière en Californie, j’avais vu des Séquoias Géants, vieux de 3000 ans… mais jamais je n’avais vu une construction humaine de plus de 1000 ans avant aujourd’hui (les Pyramides de Teotihuacan, au Mexique).

Très impressionnant!

Mais attention: n’allez pas croire que parce qu’elle est vieille, elle a perdu son dynamisme et sa beauté! Arles est un peu comme Madonna: elle a traversé toutes les époques et tous les styles en sachant toujours s’adapter afin de rester top shape et séduisante!

Parmi les principales attractions de Arles (dont le nom romain signifiait “Entouré de marais”), il y a un grand arène elliptique (136 mètres de long, 107 de large) pouvant contenir jusqu’à 21 000 spectateurs, qui assistaient à des combats de gladiateurs. De nos jours, ils y offrent des spectacles de corridas espagnoles principalement. Il date du premier siècle après Jésus-Christ. Et ça tient encore debout! Dire que le Stade Olympique perdait déjà des morceaux alors qu’il n’avait même pas encore 30 ans! Si on avait eu un Stade Romain au Centre-Ville de Montréal, les Expos seraient encore là et ils seraient champions!!!

Bon. Ensuite il y a le théâtre antique, en forme de demi-lune, pouvant contenir jusqu’à 12 000 spectateurs pour voir des pièces de théâtre. Il date du premier siècle avant Jésus-Christ.

Puis il y a les “Thermes”, ces bains publiques romains, datant du 4ème siècle après J-C.

Du côté des constructions moyen-âgeuse, notons principalement l’impressionnante cathédrale Saint-Trophîme qui date du 12ème siècle.

Il y a aussi des ruines çà et là, dont l’antique cirque romain, où se déroulaient les courses de chars. Le Blue Bonnets de l’époque! Aussi un pont détruit, le Pont des Deux Lions, qui enjambait autrefois le Rhône.

Dans l’ensemble, la vieille ville d’Arles est rassemblé dans un quartier qui se parcourt très bien à pieds. Tellement bien que j’ai passé la journée à l’arpenter de long en large et de haut en bas. En tout, une belle journée de 9 heures de marche. Je me découvre des muscles dont j’ignorais l’existence. Et là je prendrais un bon bain de pieds, bien chaud et avec beaucoup de sel svp madame.

D’ailleurs depuis mon arrivée en France, c’était la première journée où je ne me suis pas servi de ma voiture, car mon hôtel est situé à moins de 3 km de la vieille ville d’Arles. Je ne me suis pas cassé la tête avec la recherche de stationnement, pour une fois.

Voici un aperçu du théâtre antique. Laissez-moi vous dire que le spectacle avait intérêt à être vachement bon pour avoir envie de rester assis plus d’une heure là-dessus…

IMG_7082

 

Quelques photos de l’arène, dehors, dedans et dessous:

IMG_7248 IMG_7335 IMG_7417 IMG_7384

 

Hum… Je suppose qu’il aurait été trop compliqué de marquer les places avec des chiffres… romains!! 😉

IMG_7362

 

Un spectacle vraiment très amusant nous expliquait les 5 épreuves des jeux olympiques de l’époque:

  • Saut en longueur (il fallait faire 5 sauts consécutifs sans élan, avec 1 poid de 6 kilos dans chaque main pour se lancer vers l’avant),
  • lancer du disque (en nous expliquant l’origine de cette épreuve, qui avait pour but de briser la phalange grecque en leur lançant un disque de bronze aux pieds),
  • lancer du javelot,
  • course (avec bouclier, full contact!!),
  • et… j’ai oublié la cinquième épreuve! Ah oui la lutte, mais ils ne nous ont pas fait de démonstration de ça.

IMG_7113 IMG_7115 IMG_7119 IMG_7130

 

Arles, vue depuis la tour Nord de l’Arène, avec le Rhône derrière:

IMG_7413 IMG_7440

 

Vue depuis un pont enjambant le Rhône:

IMG_7480

 

Arbre bizarre: pourquoi leur écorce semble-t-elle tomber en lambeaux??? Quelqu’un connait ce type d’arbre? Il y en a partout ici!

IMG_7548

 

Bon voilà c’est tout pour aujourd’hui.

Demain, j’aimerais bien offrir une petite journée de répit à mes pauvres pieds qui sont sur le point de faire des ampoules! J’ignore encore qu’est-ce que je vais aller voir mais je vais surement faire un peu de route… surement une bonne occasion pour aller à Aubagne, la ville de Marcel Pagnol. C’est à 1 heure de route. Puis j’en profiterai pour voir ce qu’il y a dans le coin, dont cette petite ville nommée… attendez que je relise mes notes… ah oui, Marseille. Connais pas. C’est en France, oui?

Tiens ça me fait penser qu’il faut ABSOLUMENT que j’aille voir un match de foot français avant de partir! L’ambiance qu’il doit y avoir là-dedans… whoa!

À demain les cocos et les cocottes!